Procession des saints de Bretagne - diocèse de Rennes, cathédr

Nos Saints bretons sont ils réellement saints ?

Dès que l’on évoque la question de nos saints bretons, de leur existence historique et de leurs miracles, c’est l’une des questions qui revient le plus souvent : N’étant pas « reconnus officiellement » par le Saint Siège – au sens canonique du terme – pendant des dizaines de siècles, nos Saints bretons sont-ils réellement Saints au regard de la Foi catholique ?

Saint Hervé

Saint Hervé

Saint Hervé est sans doute l’un des saints bretons les plus populaires en Bretagne, et plus particulièrement dans le Léon. Nombre de nos églises gardent encore des statues de ce Saint, très souvent accompagné de son loup. Le récit de sa vie est issu de la vita Hervei (XIII°Siècle), et dans d’autres manuscrits postérieurs comme dans le Légendaire de Tréguier du XIV°Siècle.

Mont Saint Michel

Le Mont Saint Michel et les bretons

Merveille du Monde catholique occidental, le Mont Saint Michel trône depuis près de 1300 ans à la frontière actuelle entre la Bretagne et la Normandie. Près de deux millions de touristes viennent, chaque année, admirer l’architecture unique de ce Mont inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1979. Mais le Mont est-il breton ou normand ?

Gradlon Meur

Gradlon Meur, le Grand Roi

Si Conan Meriadec est considéré comme le premier Roi d’Armorique au IV°Siècle, il reste toutefois moins connu que son fils, Gradlon dit le Grand, Gradlon Meur. Tout comme pour Conan Meriadec, cette figure est toujours au centre des discussions entre historiens, et il n’existe que peu d’informations fiables sur son existence réelle, autres que la coutume populaire et les écrits tardifs.