Fondation du Diocèse de Quimper

Kemper, Corispotium et Cornouailles

La fondation des évêchés bretons est sans doute l’une des périodes historiques la plus importante dans l’Histoire de la Bretagne. Sur une période qui s’étale du III°Siècle à la fin du VI°Siècle, neuf évêchés seront ainsi fondés : Nantes (Saint Clair), Cornouailles (Saint Corentin), Dol (Saint Samson), Léon (Saint Pol Aurélien), Rennes (Saint Melaine), Saint Brieuc, Saint Malo, Tréguier (Saint Tugdual) et Vannes (Saint Patern).

Saint Patern

Nos 7 saints fondateurs : Saint Patern

Saint Patern, dont on bretonnise, parfois, le nom en Padarn et Païarn, n’est pas d’origine bretonne. C’est un gallo-romain. Cependant le zèle qu’il déploya, sur le siège de Vannes, à la pacification des différents peuples qui se pressaient sous sa houlette pastorale, l’a fait placer, par l’Eglise celtique, au nombre des « sept saints fondateurs ».