Procession des saints de Bretagne - diocèse de Rennes, cathédr

Nos Saints bretons sont ils réellement saints ?

Dès que l’on évoque la question de nos saints bretons, de leur existence historique et de leurs miracles, c’est l’une des questions qui revient le plus souvent : N’étant pas « reconnus officiellement » par le Saint Siège – au sens canonique du terme – pendant des dizaines de siècles, nos Saints bretons sont-ils réellement Saints au regard de la Foi catholique ?

Saint Hervé

Saint Hervé

Saint Hervé est sans doute l’un des saints bretons les plus populaires en Bretagne, et plus particulièrement dans le Léon. Nombre de nos églises gardent encore des statues de ce Saint, très souvent accompagné de son loup. Le récit de sa vie est issu de la vita Hervei (XIII°Siècle), et dans d’autres manuscrits postérieurs comme dans le Légendaire de Tréguier du XIV°Siècle.

Bienheureux Julien Maunoir

Si les premières vagues d’évangélisateurs aux V° et VI°Siècles ont forgé les premières bases de la Bretagne catholique, menées par de grands Saints comme Saint Gildas, Saint Corentin ou encore Saint Patern, la Bretagne connu à la fin du XVI° et début du XVII°Siècle deux grands évangélisateurs : le premier fut le Vénérable Michel Le Nobletz (1577-1652) et surtout le Bienheureux Julien Maunoir, « Tad Maner », figure majeure du catholicisme breton du XVII°Siècle.

Légendes traditionnelles de la Bretagne

Légendes traditionnelles de la Bretagne

les contes et légendes des Saints de Bretagne ont toujours fasciné et se sont perpétués pendant des siècles, bien peu d’entre eux sont aujourd’hui connus de nos jeunes têtes bretonnes. Qui a déjà entendu la légende du Saut de Saint Michel face au démon pour la conquête du Mont Saint Michel ?

Saint Pol de Léon

Saint Pol Aurélien, premier évêque de Léon

Comme Saint Corentin l’est, de Cornouailles, Saint Pol est le grand saint du Léon. La Révolution française a bien pu supprimer le siège épiscopal créé par lui, la ville de Saint-Pol conserve, avec la belle cathédrale qui s’éleva sur les ruines de l’ancienne, le souvenir, toujours vivant, de son saint Fondateur.

Saint Tugdual

Saint Tugdual, fondateur du Diocèse de Tréguier

Nous poursuivons notre série d’articles sur les Saints Fondateurs de la Bretagne, par la figure particulière de Saint Tugdual, fondateur du Diocèse de Tréguier. Cet extrait sur la vie de Saint Tugdual est issu de l’ouvrage « La Jeunesse Bretonne sur les pas de ses Saints », écrit en 1936 par Marthe Le Berre.

Saint Patern

Nos 7 saints fondateurs : Saint Patern

Saint Patern, dont on bretonnise, parfois, le nom en Padarn et Païarn, n’est pas d’origine bretonne. C’est un gallo-romain. Cependant le zèle qu’il déploya, sur le siège de Vannes, à la pacification des différents peuples qui se pressaient sous sa houlette pastorale, l’a fait placer, par l’Eglise celtique, au nombre des « sept saints fondateurs ».