Saint Cornély
Saints bretons

16 Septembre – Saint Cornély

Cet article est tiré du numéro 15 de Kroaz ar Vretoned – l’art sacré breton, à commander sur notre boutique.

De tous les saints protecteurs du bétail qui existent en Bretagne, Saint Cornély (Corneille) est probablement l’un des plus connus, aux côtés de Saint Eloi ou Saint Herbot, et plus spécifiquement encore dans le Sud de la Bretagne. Sant Korneli fut Pape de 251 à 253, fut persécuté par l’Empereur Romain Gallus et mourut en exil.

Il existe une légende bretonne, autrefois narrée par les enfants de Carnac et du Sud du Morbihan : « Cornéli, pape à Rome, était poursuivi par des soldats païens. Deux bœufs l’accompagnaient et portaient ses bagages. Un soir, il arriva devant la mer. Les soldats le serraient de près, rangés en bataille. Il se cacha dans l’oreille d’un bœuf et transforma ses ennemis en pierre. Telle est l’origine de ces alignements mégalithiques de Carnac, si célèbres. Ils sont, en effet, appelés Soudarded sant Korneli (Soldats de Saint Cornéli). »[1]

Le culte de Saint Cornély, assez répandu en Bretagne avec des églises et chapelles dédiées à Carnac, Plouhinec, Lanester ou encore à Gourlizon, s’est également renforcé par la présence d’un statuaire assez développé, comme à Stival, Plouray, Pluméliau ou encore à Guidel. Cet attachement populaire à la figure de Saint Cornély se concrétisait parfois par des traditions locales, comme à Stival (56) où les veaux et vaches, confiées à la protection du Saint, faisaient en procession le tour de la chapelle pour ensuite se rendre à la fontaine, le jour même.

Un nouveau miracle fut même attribué à Saint Cornély lors de la terrible épidémie bovine de 1882, où les prières des habitants de la Chapelle des Marais vers le saint protecteur furent exaucées. L’année d’après, le Pardon du 16 Septembre fut réorganisé et les bœufs, parés de dentelles et de draperies en remerciements au Saint.


[1] Les Saints Guérisseurs et protecteurs du bétail en Bretagne

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.